Les poupées Frimousses s’exposent

IMG_2563Pendant toute la 1ère  semaine des vacances scolaires, les enfants du centre aéré Henri Wallon de La Garde ont confectionné leur poupée. Une dizaine de bénévoles UNICEF se sont relayé pour aider ces jeunes enfants à faire de leur poupée une star qui allait sauver les enfants qui ne sont pas enregistrés à la naissance ! Nous leur avons ainsi expliqué que le droit à l’identité n’est pas respecté partout dans le monde : en Côte d’Ivoire, 1 enfant sur 3 n’est pas enregistré. Sur place, l’UNICEF informe la population, aide les structures publiques, accompagne les parents des villages éloignés afin que plus jamais un enfant ne naisse sans être enregistré.
IMG_2567

Des poupées Frimousses à l’école de la Vernette

La classe de CE2 de Madame Vernal, à l’école de la Vernette à Sanary, entreprend pendant 7 séances la confection de poupées Frimousses. Les poupées seront exposées et adoptées par les parents à la fin de l’année scolaire (juin).
Nous sommes venus le 1er mars, parler aux enfants pendant 1heure des droits de l’enfant et du programme Frimousses. Les droits de l’enfant ont été illustrés par le film Pour chaque Enfant  et par le théâtre Kamishibai réalisé par Auzou pour l’UNICEF.
bandeau_kamichibai

Un quizz a permis aux enfants de réagir et de donner leur avis sur la façon dont leurs droits étaient respectés.
Puis le programme Frimousses a été expliqué : Enregistrement des naissances en Côte d’Ivoire. Chacune de leurs poupées symbolise un enfant, et ils rempliront la carte d’identité de leur poupée, illustrant la nécessité d’être déclaré à la naissance
Ecole La Vernette
DP_ENREGISTREMENT_DES_NAISSANCES

Les enfants du centre Henri Wallon ont bien travaillé pendant leurs vacances !

Les enfants du centre Henri Wallon à La Garde ont bien travaillé pendant leurs vacances de février : une cinquantaine d’enfants ont confectionné joyeusement, mais sérieusement, des poupées frimousses sous l’oeil averti d’Anne Marie Guyon, bénévole UNICEF. Ces poupées ont été présentées et adoptées contre un don en fin de semaine à leurs parents.
Rappelons qu’en 2017, les dons pour les poupées Frimousses sont affectés au droit à l’identité et à l’enregistrement des naissances en Côte d’Ivoire : dans ce pays, 1 enfant sur 3 n’est pas enregistré à la naissance et n’a donc aucune identité officielle.
Merci aux responsables du centre, à Anne Marie, et aux enfants !
DSC_7346 DSC_7347

 

Des frimousses à La Garde

Avec l’aide des bénévoles UNICEF de La Garde, une cinquantaine d’enfants ont confectionné des poupées frimousses  pendant une semaine au centre aéré Henri Wallon. La semaine s’est terminée par une exposition le vendredi 12 au cours de laquelle les parents sont venus  admirer les réalisations de leurs petits, et ont “adopté” 29 poupées contre un don. Les poupées restantes seront exposées toute la semaine prochaine et pourront être ainsi adoptées contre un don de 5 euros.

Tous les dons faits pour les poupées frimousses sont ensuite affectés à  la vaccination des enfants dans le monde. http://www.unicef.org/french/immunization/
Rappelons que la vaccination sauve près de 3 millions d’enfants par an et que l’UNICEF est le principal fournisseur de vaccins au monde. Mais hélas, encore un nourrisson sur cinq ne reçoit pas les vaccins de base pour rester en bonne santé ! C’est pourquoi l’UNICEF a lancé en 2014  la campagne « Objectif 100 % d’enfants vaccinés » afin de mobiliser aussi largement que possible pour vacciner 100 % des enfants de la planète d’ici à 2020. Un objectif réalisable à 100 % avec le soutien de tous.

IMG_1092

La Garde : des vacances scolaires bien remplies

Du 8  au 12 février nous avons un atelier ” Frimousses” au centre Henri Wallon à La Garde : Rue du Capitaine Perraud.
Les horaires sont de 9H à 11H30 et de 14 h à 16 h.

Venez nous rejoindre pour habiller les poupées avec les enfants. Toutes les bonnes volontés sont les bienvenues.
Contactez Anne -Marie : 04 94 36 0042

Frimousses